Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Douleur /
× Douleur et pédiatrie

78 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Une caméra et un ordinateur pour évaluer la douleur de l'enfant ?
Article Commenté
Source : Pediatrics. 2015 Jun 1. pii: peds.2015-0029.
Une caméra et un ordinateur pour évaluer la douleur de l'enfant ?
Dr Barbara Tourniaire (Hôpital Enfants Armand-Trousseau - Paris) le 12 Juin 2015
L’évaluation de la douleur des enfants reste une difficulté et est insuffisamment réalisée. Pour les enfants les plus petits (jusqu’à 4 à 5 ans), souvent l’hétéro-évaluation, basée sur l’observation de signes comportementaux, est la seule possible. Parmi ces signes figure l’observation du visage, présente dans plusieurs échelles d’hétéro-évaluation validées. Des systèmes automatisés d’évaluation,...
Lire la suite
Articles scientifiques (77)
Cas cliniques (1)
Article Commenté
Source : Pain Res Manag. 2015 ; 20(4):189-94.
Détresse et événements de vie stressants dans le syndrome douloureux régional complexe de l’enfant
Dr Barbara Tourniaire (Hôpital Enfants Armand-Trousseau - Paris) le 2 Décembre 2015
Contexte  Le syndrome douloureux régional complexe (SDRC) est plus rare chez l’enfant que chez l’adulte. Les douleurs musculo-squelettiques (dont les algodystrophies) sont le troisième motif de consultation dans les structures douleur pédiatrique en France. Il n’existe pas de grande série pédiatrique publiée ni de publication permettant de mettre en évidence des facteurs favorisant l’apparition d’un SDRC chez un enfant. L’objectif de cette étude est...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Pediatr Hematol Oncol. 2015 ; 32(5):291-303.
HEDEN : une échelle d’évaluation pour la douleur prolongée de l’enfant
Dr Barbara Tourniaire (Hôpital Enfants Armand-Trousseau - Paris) le 9 Septembre 2015
Contexte  A partir de 4 à 6 ans, selon l’âge développemental et le contexte, les enfants sans déficit cognitif peuvent réaliser une auto-évaluation ; en-dessous, des échelles d’hétéro-évaluation validées doivent être utilisées. La plupart des échelles d’évaluation de l’enfant l’ont été pour la douleur aiguë, et repèrent assez mal la douleur prolongée, lorsque les signes les plus visibles...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Pediatrics. 2015 Jun 1. pii: peds.2015-0029.
Une caméra et un ordinateur pour évaluer la douleur de l'enfant ?
Dr Barbara Tourniaire (Hôpital Enfants Armand-Trousseau - Paris) le 12 Juin 2015
L’évaluation de la douleur des enfants reste une difficulté et est insuffisamment réalisée. Pour les enfants les plus petits (jusqu’à 4 à 5 ans), souvent l’hétéro-évaluation, basée sur l’observation de signes comportementaux, est la seule possible. Parmi ces signes figure l’observation du visage, présente dans plusieurs échelles d’hétéro-évaluation validées. Des systèmes automatisés d’évaluation,...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Pediatrics. 2015 ; 135(3):e753-5.
Dépression respiratoire après tramadol en post-amygdalectomie
Dr Barbara Tourniaire (Hôpital Enfants Armand-Trousseau - Paris) le 9 Avril 2015
Résumé Cet article décrit le cas clinique d’un enfant ayant présenté une dépression respiratoire sévère après une seule prise de tramadol. L’enfant de 5 ans et demi avait eu le matin une amygdalectomie pour un syndrome obstructif des voies aériennes et était en ambulatoire. Sorti dans l’après-midi, il a reçu le soir à domicile une dose de tramadol (1 mg/kg) en gouttes et a été retrouvé par ses parents le lendemain matin...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : EFIC 2011
Expériences douloureuses et traumatiques dans l’enfance : conséquences à court et long terme
Dr Julien Nizard (Hôpital G. et R. Laënnec - Nantes) le 24 Septembre 2011
La douleur chronique est fréquente, et des preuves concordantes s’accordent pour suggérer que la « trajectoire douloureuse » commence dès le plus jeune âge. Cet atelier passionnant, proposant une synthèse des travaux disponibles, de l’animal au nourrisson, et du nourrisson au douloureux chronique, ne peut qu’interpeler les praticiens de la douleur, souvent confrontés chez ces patients à des histoires de vie carencées et/ou traumatiques. S. Beggs a d’abord abordé les modèles...
Lire la suite
Article Commenté
Musicothérapie pour réduire la douleur et l’anxiété liées à la ponction lombaire chez l’enfant atteint de cancer : essai randomisé
Mme Perrine MAREC-BÉRARD (Centre Léon Bérard - Lyon) le 27 Mai 2010
Cette équipe vietnamienne rapporte les résultats d’une étude randomisée, dont l’objectif était d'évaluer l’influence de la musicothérapie sur la douleur et l'anxiété au cours des ponctions lombaires chez des enfants en onco-hématologie. Entre novembre 2007 et juillet 2008, 40 enfants (âgés de 7-12 ans) atteints de leucémie et devant subir une ponction lombaire ont été randomisés en deux groupes ; le premier (n = 20) bénéficiant d’une...
Lire la suite
Article Commenté
Une thérapie cognitivo-comportementale chez des enfants souffrant de douleur abdominale fonctionnelle et leurs parents diminue la douleur et les autres symptômes
Dr Elisabeth Fournier-Charrière (CHU Bicêtre - Le Kremlin Bicêtre) le 27 Mai 2010
Les douleurs abdominales récurrentes (DAR) de type fonctionnel sont fréquentes chez les enfants et adolescents et souvent invalidantes ; le traitement est mal codifié et souvent inefficace ; ces douleurs subsistent souvent à l’âge adulte ou font le lit de l’intestin irritable (SII). Quelques études ont montré que l’hyper sollicitude et les réactions de protection des parents sont susceptibles d’aggraver les douleurs, ou du moins d’engager les enfant à se focaliser sur leurs douleurs (Walker,...
Lire la suite
Article Commenté
Les dimensions expressives du catastrophisme de l’adolescent douloureux chronique. A propos d’une étude observationnelle
Dr Bruno Vincent (CHU Robert Debré - Paris) le 25 Mars 2010
L’étude recherche, chez 38 adolescents douloureux chroniques, le rôle du catastrophisme lié à la douleur et l’intensité de celle-ci sur les comportements douloureux. Les auteurs recherchent également comment les adolescents expriment ou communiquent leur douleur et quel comportement protecteur ils adoptent. Il est connu que les sujets catastrophisants, définis par une prédisposition à s’orienter vers l’aspect négatif de la douleur présente ou anticipée, vivent la douleur comme une...
Lire la suite
Article Commenté
Mesurer la douleur de la vaccination avec une EVA utilisée par un observateur : est-ce fiable ?
Dr Elisabeth Fournier-Charrière (CHU Bicêtre - Le Kremlin Bicêtre) le 23 Février 2010
L’évaluation de la douleur chez le jeune enfant reste un problème difficile et beaucoup d’études emploient l’EVA pour faire une hétéro-évaluation, alors que cette méthode est peu validée. Cette équipe canadienne, très habituée à l’étude de la douleur, en particulier celle des vaccinations, a étudié les scores d’hétéro-évaluation réalisés avec l’EVA (ligne horizontale de 0 à 100 mm, avec la borne supérieure...
Lire la suite
Article Commenté
L’impact à long terme des soins intensifs et de la chirurgie sur la perception somatosensorielle des extrêmes prématurés
Dr Bruno Vincent (CHU Robert Debré - Paris) le 17 Décembre 2009
La douleur et les lésions induites pendant la période néonatale précoce peuvent provoquer des changements de l'activité neuronale avec des effets à long terme sur l’élaboration sensorielle et les futures réponses face à la douleur. Dans cette étude, 43 enfants extrêmement prématurés (EP) sont issus d’une cohorte appelée UK EPICure (nouveau-nés de moins de 26 semaines, nés en 1995 au Royaume-Uni) et comparés à une cohorte contrôle de 44...
Lire la suite