Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Douleur /
× Céphalées - Migraines

13 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Articles scientifiques (13)
Compte Rendu
Source : 60èmes Journées du Centre Viggo Petersen
Cervicalgies et céphalées postérieures
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 3 Avril 2015
Les éléments qui peuvent jouer un rôle dans les douleurs du rachis cervical supérieur sont les articulations, les ligaments, les muscles, les nerfs et les vaisseaux. Il n’y a pas de disque, pas d’articulation postérieure, pas d’uncus en C0, C1 et C2. Il peut y avoir un contact éventuel avec l’artère vertébrale et l’émergence du nerf d’Arnold. L’examen clinique apprécie l’existence d’une raideur segmentaire en rotation, l’épineuse de C2, la...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : EFIC 2011
Le cerveau des migraineux est-il « normal » en dehors des crises ?
Dr Julien Nizard (Hôpital G. et R. Laënnec - Nantes) le 23 Septembre 2011
Les composantes génétique et familiale de la migraine sont bien connues, de même que son évolution par crises, souvent précédées de symptômes prémonitoires, que le patient apprend à repérer, et post-critiques. Les facteurs déclenchants des crises sont multiples, et variables d’un individu à l’autre : facteurs hormonaux, psychologiques (stress, manque de sommeil), intolérances alimentaires, alcool, lumières, odeurs, facteurs météorologiques… Le...
Lire la suite
Article Commenté
Relation entre migraine et troubles mentaux
Mme Thérèse Dhomont (Centre Hospitalier - Aix-en-Provence) le 28 Mai 2009
Il existe de plus en plus de publications suggérant un lien entre migraine et trouble mental. Et beaucoup d’études ont déjà montré l’existence d'un lien entre ces deux notions, mais elles n’exploraient pas exactement les mêmes troubles, n’utilisaient pas les mêmes outils d’évaluation, ni le même type d’évaluateur que pour cette étude. Les échantillons de population étaient très variables. Toutes ces différences rendaient difficile le regroupement de leurs...
Lire la suite
Article Commenté
Céphalées par abus médicamenteux : une affaire de famille…
Dr Michel Lanteri-Minet (CHU, Hôpital de Cimiez - Nice) le 28 Avril 2009
Cevoli et ses collaborateurs rapportent une étude, dont l’objectif était d’évaluer la fréquence des antécédents familiaux de céphalée chronique quotidienne et/ou d’abus médicamenteux des patients souffrant eux-mêmes de céphalée chronique quotidienne. Les auteurs ont ainsi réalisé une étude cas-témoins, qui a concerné 105 patients venant consulter pour céphalée chronique quotidienne (80 diagnostiqués comme ayant une...
Lire la suite
Article Commenté
Les céphalées de l’espace : une nouvelle entité ?
Dr Christian Lucas (CHRU Lille) le 24 Février 2009
Les céphalées sont courantes durant les vols spatiaux et usuellement attribuées au mal de l’espace associant nausées, vomissements, vertiges et céphalées. Cependant, les astronautes font peu état spontanément de leurs éventuels problèmes de santé. C’est pourquoi l’équipe de M. Ferrari s’est intéressée à la question à l’aide de la classification IHS chez 17 astronautes volontaires qui ont rempli un questionnaire dédié céphalées...
Lire la suite
Article Commenté
Vérapamil et algie vasculaire de la face…
Dr Michel Lanteri-Minet (CHU, Hôpital de Cimiez - Nice) le 26 Janvier 2009
Peer Tfelt-Hansen et Jacob Tfelt-Hansen proposent une revue des données factuelles disponibles permettant d’appréhender le mode d’action du vérapamil dans le traitement prophylactique de l’algie vasculaire de la face, en indiquant en préambule que cet inhibiteur calcique est le seul médicament ayant fait la preuve de son efficacité dans cette indication au cours d’une étude thérapeutique contrôlée versus placebo et en rappelant la nécessité d’utiliser parfois une très...
Lire la suite
Article Commenté
Traitement de la crise migraineuse : anti-CGRP versus triptans…
Dr Michel Lanteri-Minet (CHU, Hôpital de Cimiez - Nice) le 22 Décembre 2008
Coordonnée par Tony HO, l’équipe de recherche du laboratoire Merck associée aux principaux investigateurs rapporte les résultats de l’étude MK-074-011, qui est la première étude de phase III concernant un antagoniste des récepteurs du CGRP dans l’indication du traitement de la crise migraineuse. Cette étude thérapeutique contrôlée a comparé le telcagepant (MK-0974) à la posologie unitaire de 150 mg, le telcagepant à la posologie unitaire de 300 mg, un comparateur actif...
Lire la suite
Article Commenté
Non compliance au traitement prophylactique de la maladie migraine : incidence et facteurs de risque
Dr Michel Lanteri-Minet (CHU, Hôpital de Cimiez - Nice) le 26 Juin 2008
Lindle et ses collaborateurs rapportent une étude dont l’objectif était d’évaluer l’importance de la non-compliance au traitement de fond de la migraine et d’évaluer ces déterminants. Cette étude a concerné une cohorte de 174 migraineux adultes pour lesquels l’indication d’un traitement de fond était posée. La compliance au traitement était évaluée par l’échelle MARS (Medication Adherence Report Scale) qui, sur un score de 5 à 25, permet de...
Lire la suite
Article Commenté
Efficacité du MK-0974 dans le traitement de la crise migraineuse – les anti-CGRP et l’avenir post-triptans…
Dr Michel Lanteri-Minet (CHU, Hôpital de Cimiez - Nice) le 28 Mai 2008
Ho et ses collaborateurs rapportent les résultats d’une étude thérapeutique contrôlée dont l’objectif était d’évaluer l’efficacité et la sécurité d’emploi d’un antagoniste des récepteurs du CGRP – le MK-0974 – dans le traitement de la crise migraineuse. Il s’agissait d’une étude de phase II, randomisée en double aveugle versus placebo et comparateur actif qui était le rizatriptan (à la posologie unitaire de 10 mg) évaluant sept...
Lire la suite
Article Commenté
Prévalence de l’allodynie migraineuse : l’étude en population générale
Dr Michel Lanteri-Minet (CHU, Hôpital de Cimiez - Nice) le 28 Mai 2008
Bigal et ses collaborateurs rapportent la première étude épidémiologique concernant l’allodynie survenant au cours des crises migraineuses. Cette étude a été réalisée auprès de la population générale nord-américaine et a concerné un échantillon de 24 000 sujets céphalalgiques. Ces sujets ont reçu par voie postale un auto-questionnaire qui permettait d’évaluer le type de céphalées dont souffraient ces sujets, la fréquence et la...
Lire la suite